Le marché des smartwatches encore embryonnaire intéressent toujours plus d’acteurs et de marques High Tech. Cette semaine, c’est au tour de Microsoft.

Microsoft arrondissait déjà ses fins de mois en produisant une quantité assez importante d’applications Android pour smartphones et tablettes. Désormais, la firme de Bill Gates développe également pour l’OS de Google dédié aux montres connectées et autres appareils « wearables » : Android Wear. Une version de « OneNote » a d’ailleurs été adaptée pour les smartwatches.

Les montres connectées : un marché potentiellement juteux

 

Il est vrai qu’avec un marché potentiel évalué à 18 millions de dollars en 2015, les montres connectées attisent les convoitises, cependant Microsoft ne s’est pas lancé dans la course avec sa propre smartwatch pour le moment. La firme californienne a choisi la sécurité en optant pour le logiciel en développant un clavier  analogique permettant d’écrire sur l’écran d’une smartwatch Android Wear baptisé « Analog keyboard ».

Fonctionnant selon le principe de reconnaissance des lettre manuscrite, ce clavier marche sur toutes les montres connectées Android Wear dotées d’un écran dont la résolution est supérieure à 320×320 pixels.

Son fonctionnement est simple, il suffit de dessiner du bout du doigt les lettres sur l’écran de la montre. Si cette technique peut se révéler longue et pénible si le texte à écrire est long, ce clavier peut toutefois être utile si vous ne souhaitez pas parler à votre smartwatch ou que vous souhaitez rester discret !

Encore au stade de prototype, ce clavier reconnait les lettres minuscules, les signes de ponctuation et quelque symboles indispensables comme le @. Pour le moment, les smartwatches compatibles sont la Moto 360, la Galaxy Gear S et la Sony Smartwatch 3.

Si vous êtes l’heureux possesseur d’une de ces smartwatches, le clavier est disponible en téléchargement sur le site Microsoft, pour les autres, voici une vidéo proposé par la division de recherche de la firme :

 

Une alternative à ce clavier existe déjà, il s’agit d’un clavier AZERTY développé par Flesky que vous pouvez voir fonctionner sur Galaxy Gear ici :